Hold-up sur nos poils

Principalement développée chez la femme, mais également de plus en plus chez l’homme, une chose est sûre :

Les femmes, lorsqu’elles sont sous les feux des projecteurs, sont bel et bien épilées. De nos jours, la question de l’esthétique est, bien entendu, mise en lumière. Mais par le passé, les choses étaient différentes.

13401040 10209464936170759 1631929482 nDans l’Égypte antique, il était très commun pour les femmes de s’épiler les jambes et le maillot. En réalité, on accordait aux poils une image d’impureté ce qui explique pourquoi même les prêtres et les pharaons pouvaient s’adonner à la dépilation. En parallèle, dans la tradition musulmane, cela entraînait un sentiment d’infériorité chez la femme. Dans la Grèce et la Rome antique, les poils n’étaient pas socialement acceptés non plus. Les femmes prenaient le soin de s’en débarrasser afin de ne ressembler en aucune façon aux hommes. 

Loin de l’épilation au laser, les méthodes employées à l’époque étaient simplement la pince à épiler et parfois même des résines. Ces techniques ont été importées par la suite en Occident, ce qui explique le développement plus tardif de l’épilation de notre côté de la Méditerranée.

Aujourd’hui, nous disposons de techniques à la pointe comme le laser utilisé au centre Nutriesthétic. Il va émettre des pulsations d’énergie qui pénètrent dans la peau jusqu’au follicule du poil. Cette énergie est ensuite absorbée par le follicule lui-même pour être détruit afin que le poil ne puisse plus repousser.

 

L’épilation au laser peut être appliquée sur toutes les régions du corps aussi bien chez la femme que chez les hommes ( aisselles, maillot, jambes, bras, épaules, dos ) et sur le visage ( lèvre, menton, cou ), sur tous les types de peau ( même la peau bronzée ou foncée ).

Le traitement ne cause qu’un petit inconfort. Les patientes comparent souvent la sensation au claquement d’un élastique. Les résultats viendront après 6 à 8 traitements.

Suivez-nous aussi sur
Copyright © 2015 - 2020 nutriesthetic.be | Boulevard de Douai 68/1 - 4020 Liège Belgique | Téléphone: +32 (0)4 342 66 51