La petite histoire de l'acide hyaluronique

Cette molécule fascine, en voici une partie de son histoire. 

Capture décran 2017 10 20 à 01.30.25En injectant de petites quantités d’acide hyaluronique sous la peau, on redonne donc du volume au visage et on comble les rides. Les gels d’acide hyaluronique plus ou moins épais servent à reconstituer les formes du visage les pommettes ou les joues.

L’acide hyaluronique est obtenu par fermentation bactérienne. Le gel se présente alors sous une forme très liquide, qui disparaît ­rapidement si on l’injecte tel quel. C’est pourquoi, pour augmenter la durée de vie du produit, on y ajoute un «agent de réticulation».

Même s’il est stabilisé, l’acide hyaluronique est progressivement dégradé par le corps après injection. Son effet disparaît au bout de six mois à un an, voire un an et demi avec les produits les plus récents et coûteux. Le traitement doit donc être répété régulièrement. Mais le fait que ces gels soient résorbables est aussi sécurisant pour les patients. Aucune allergie à l’acide hyaluronique n’a été documentée jusqu’à présent.

Le centre Nutriesthétic utlise uniquement des gels reconnus comme sûrs.

Suivez-nous aussi sur
Copyright © 2015 - 2020 nutriesthetic.be | Boulevard de Douai 68/1 - 4020 Liège Belgique | Téléphone: +32 (0)4 342 66 51