La vitamine C, nous en parlons, mais faut-il se supplémenter ?

La vitamine C est le premier piégeur de radicaux libres, ce qui lui confère un rôle protecteur contre les maladies dégénératives.

Capture décran 2018 08 27 à 16.14.42La vitamine C réduit le taux de mauvais cholestérol LDL et elle augmente le taux de bon cholestérol HDL. D’où l’effet protecteur cardio-vasculaire.

La vitamine C renforce les défenses immunitaires et augmente la production d’anticorps (IGM) et d’interféron, ce qui lui confère à de très fortes doses un rôle anticancéreux.

La vitamine C possède également un rôle préventif en neutralisant certains additifs et conservateurs alimentaires dont les nitrites ou pesticides utilisés dans l’agriculture et qui seraient cancérigènes pour l’estomac, l’œsophage et d’autres organes.

Elle protège contre l’effet toxique du tabac. Les fumeurs ont généralement un taux bas de vitamine C : Saviez-vous que  chaque cigarette fumée détruit 25 à 50 mg de vitamine C ? 

La vitamine C est l’antioxydant le plus abondant au niveau de la peau qu’elle protège contre le vieillissement et l’effet du soleil ! Le saviez-vous ? Il existe une synergie d’action entre vitamine E…

Le Centre Nutriesthétic propose également un soin topique contenant de la vitamine C pure !

 

Articles en relation

Suivez-nous aussi sur
Copyright © 2015 - 2020 nutriesthetic.be | Boulevard de Douai 68/1 - 4020 Liège Belgique | Téléphone: +32 (0)4 342 66 51