Ils sont jugés trop superficiels pour que l’on en parle avec sérieux.

Les cheveux sont de ceux-là. Trop fins, trop mous, pas assez blonds, pas assez brillants… Combien de fois avons-nous cédé à la colère, au découragement, au dépit ou au dégoût face à notre miroir ? D’accord mais quand les cheveux commencent à manquer l’histoire est différente. 

Capture décran 2017 03 08 à 14.26.39 1

L'alopécie et la lutte contre la chute des cheveux datent de la nuit des temps. Les preuves les plus anciennes remontent à l'époque des Egyptiens qui avaient déjà mis au point des potions dont le but était de maintenir les cheveux en place sur la tête. 

La magie laisse place à la science pour apporter des solutions comme la mésothérapie et la photomodulation par LED. 

Nous recommandons un protocole de plusieurs séances de LED et de mésothérapie pour apporter une réelle action préventive sur l’alopécie, à condition de prendre en parallèle une supplémentation nutritionnelle. 

Saviez-vous que si les cheveux sont un motif d’insatisfaction, c’est parce que l’on projette sur eux tous nos fantasmes identitaires. « Les transformations rapides et visibles dont ils peuvent faire l’objet nous donnent l’impression que nous pouvons devenir une autre de manière presque magique…