Avec les belles journées ensoleillées sur la Belgique, il est temps d’en remettre une couche sur la prévention solaire.

Contrairement à ce que beaucoup imaginent, celle-ci ne se limite pas à l’application de crème solaire, loin s’en faut.

Capture décran 2017 06 06 à 14.44.42Le premier conseil de votre centre Nutriesthetic est de bon sens ; limitez votre temps d’exposition quotidien au soleil. 

Entre nous, limiter ne veut pas dire éviter totalement puisqu’une exposition régulière, modérée et adaptée au phototype de chacun, est nécessaire pour synthétiser la vitamine D  indispensable à la vie en bonne santé.

C’est sur le temps d’exposition que les gens se méprennent le plus souvent. La peau n’est pas faite pour s’exposer des heures et des heures au soleil, que ce soit sur une serviette ou sur une planche de surf. L’exposition quotidienne au soleil devrait se compter en minutes, et non pas en heures. 

Le temps d’exposition au soleil doit être d’autant plus court que la peau du sujet est claire, qu’il est jeune et que l’indice UV est fort.

Quand on lit sur les notices de certaines crèmes solaires de réappliquer toutes les 2 heures, cela pourrait laisser entendre qu’on peut rester des heures au soleil. Les adultes à peau claire, et surtout leurs enfants, devraient éviter de passer des journées entières à la plage, protection solaire ou pas.