Les poils tentent régulièrement un retour sans jamais parvenir à convaincre la majorité des femmes de ne plus s'épiler. 

Capture décran 2017 06 29 à 17.57.00Les hommes emboitent même le pas dans cette guerre du poil ! 

La guerre au poil a été déclarée il y a si longtemps que l'on a fini par oublier les raisons qui nous avaient amenés à vouloir l'éradiquer à tout prix.

Revenons aux fondamentaux, l'homme et la femme sont naturellement poilus, comme tous les mammifères, ou presque.

Aujourd’hui les poils sont sur toutes les langues ! Et personne ne dira que l’épilation laser n’est pas la technique la plus efficace et la plus rapide. 

J’utilise au cabinet deux lasers de dernière génération qui permettent d’épiler les peaux claires et même foncées de façon confortable et en toute sécurité en respectant la peau. 

De manière rapide et en parfaite sécurité, l’épilation est praticable à un grand nombre de zones tant chez la femme que chez l’homme ( aisselles, maillot, jambes, bras, épaules, dos ) et sur le visage ( lèvre, menton, cou ).

Après une première visite, nous établirons un protocole qui détermine le nombre de séances pour obtenir un résultat durable. 

La séance est peu douloureuse même si il est possible d’associer une crème anesthésiante avant la séance.

Je précise que l’épilation ne se pratique pas sur une peau récemment bronzée, donc l’exposition solaire doit être évitée au moins pendant 2 semaines après la séance.

Le poil continuera de faire parler de lui ! En attendant votre séance d’épilation, nous vous conseillons le livre « Histoire du poil », édition Belin.