fbpx

Épilation au laser transgenre


Les Trans MtF (Male To Female) sont confrontées à une ennemie sournoise, persistante, qui amène les plus en souffrance à s'imposer des anti-androgènes dangereux et destructeurs pour en venir à bout : la pilosité

En réalité, la pilosité régresse naturellement avec les hormones, qui ne détruisent cependant pas les poils mais les affinent comme dans le cas d'une femme "biologique". 

Pour la barbe, rien n'y fait sauf les séances de laser (pour les poils noirs) et, si besoin est, l'épilation électrique (pour les poils blancs). 

"L'épilation est essentielle pour le passing et pour le bien-être des MtF. C'est un élément majeur pour l'insertion sociale."

Rappelons qu'il existe deux catégories d'épilation : 

- l'épilation temporaire, à la cire tiède ou chaude (on y ajoute le rasoir à main ou électrique, pour les finitions ou l'entre-deux) 

- l'épilation dite définitive, électrique (pour les poils blancs, roux, blonds) ou au laser. 

Le choix du mode d'épilation dépend de la zone du corps à traiter, de la quantité de poils à éliminer, du type de peau que vous possédez, et bien sûr du budget dont vous disposez... 


Être réaliste 

L'épilation, c'est le laser

Chez les transsexuelles qui utilisent souvent à cet effet les anti-androgènes (en particulier l'Androcur®), on note certes une diminution rapide de la pilosité corporelle (pas du visage ! Alors que c'est ce que tout le monde voit). 

Mais cette disparition des poils n'est que temporaire : ils repoussent en partie lorsque le traitement est interrompu. 

Et le prix est lourd à payer pour un simple problème de poils lorsque le castrateur chimique est pris à long terme : 

  • Diminution ou disparition de la libido

  • Effets importants et généralement durables sur le fonctionnement du foie.

  • Effets psychiques notables.

La prise d'oestrogènes (parfois avec un ajout de finastéride) ralentit la pousse des poils et ceux-ci deviennent plus fins. Il est à noter que les poils du visage ne sont pas touchés par cette « régression ». Et comme on l'a vu précédemment, la pilosité revient aussi à l'arrêt de la prise, même de façon atténuée ! 

Pilosité du visage

Il n'y a qu'une seule solution pour éliminer barbe et moustache définitivement, ou peu s'en faut (médicalement c'est définitif pour 80-85% des poils terminaux) : 

- l'épilation au laser, surtout pour les poils foncés sur tout type de peau.

- l'épilation électrique pour les autres cas (poils blancs, roux ou blonds) 

Souvent, en réalité, on commence au laser, puis on passe à l'épilation électrique pour les derniers poils blancs, en général les plus récalcitrants et les plus mal placés (menton, mâchoire). 

Pour la méthode laser : 

Le nombre de séances dépend évidemment de la quantité de poils à éliminer. Cela oscille entre 15 et 20 séances, si vous avez une pilosité moyenne à forte, parfois nettement plus si elle est rebelle. 

Durant la consultation, l'équipe médicale regarde votre type de peau, vous informe sur le type d'appareils qu'elle utilise, sur quels types de poils elle va agir et l'espacement entre les séances, ainsi que ses tarifs par séance.

L'épilation du visage est assez douloureuse (crème emla fortement recommandée), surtout au tout début, voire très douloureuse pendant la séance mais la sensation de brûûlure disparaît rapidement. Seules restent les marques rouges au niveau des follicules des poils atteints par le faisceau laser ; elles disparaissent aussi au bout de deux, trois ou quatre jours. Les poils tombent une semaine après la séance. L'espacement entre chaque rendez-vous est d'environ six semaines. 

Il faut absolument éviter de s'exposer au soleil avant une épilation laser et si possible appliquer de la crème « écran total » le temps de la cicatrisation. 

Une séance laser de base pour une épilation du visage + cou est de 120€

Pour une épilation électrique 

Il faut compter aussi compter environ 15 à 20 séances au minimum, souvent beaucoup plus. Ce type d'épilation dure plus longtemps, car au lieu de traiter par zone comme avec le laser, le traitement se fait poil par poil. Une fois les poils brulés, le médecin vous les retire à la pince à épiler à la fin ... 

Pilosité des organes génitaux et des aisselles 

Il faut le rappeler, la pilosité de ces deux zones du corps ne va pas sensiblement changer ni en quantité ni de l'apparence du fait des traitements hormonaux. 

Pour les MtF, l'épilation des organes sexuels est parfois demandée par des chirurgiens lors d'une vaginoplastie (par exemple, en France ou à Gand). Et c'est à la charge de la Trans avant l'opération. Et si c'est mal fait, ça vous laissera des poils dans le néo-vagin.

En revanche, d'autres chirurgiens - en particulier en Asie - ne vous demanderont rien à ce sujet : l'épilation nécessaire est effectuée lors de l'opération génitale et le résultat est parfait. 

Pilosité des autres zones du corps 

Malheureusement, la nature n'a pas agi de façon préventive pour les MtF et certaines se retrouvent avec plus ou moins de poils à faire disparaître sur les jambes, mains, bras, torse et dos. 

Il faut donc s'armer de patience et commencer, pour l'épilation dite définitive, par les zones qui mettent directement en jeu votre passing quotidien (et n'oubliez pas que ce ne sont pas les mêmes zones qu'on montre en été et en hiver !) et pratiquer l'épilation temporaire, beaucoup moins onéreuse, pour les parties du corps moins visibles. 

Le remboursement

Les prises en charge par les mutuelles sont sinon inexistantes ou du moins faibles.

En conclusion

Le budget épilation est en général le plus important dans une transition. Ce poste est parfois aussi coûteux voire plus qu'une opération génitale (si vous l'envisagez). 

C'est aussi un traitement long qu'il ne faut pas prendre à la légère, que ce soit sur le plan médical ou vis-à-vis de son entourage quotidien, surtout lorsqu'on n'a pas encore fait son coming out. 

Donc, avant de passer « full time » - et d'annoncer votre trans-identité - pensez à prendre en compte les délais à partir du moment où vous considérez que votre pilosité est acceptable pour votre passing. 

 

Sources:

http://www.genrespluriels.be

http://www.trans-aide.com/

Suivez-nous aussi sur
Copyright © 2015 - 2020 nutriesthetic.be | Boulevard de Douai 68/1 - 4020 Liège Belgique | Téléphone: +32 (0)4 342 66 51